Sénégal

Notre philosophie
culturelle

Eiffage Sénégal, c’est 28 ans de passion culturelle. L’Entreprise a apporté un appui constant et attentif aux initiatives artistiques.

« Depuis plus de vingt-cinq ans l’Entreprise Eiffage Sénégal développe une politique, reconnue, de soutien aux évènements culturels.
Nous avons agi par passion, mais aussi parce que nous pensons que la Culture est un moteur déterminant dans le développement d’un pays. C’est pourquoi nous voulons apporter notre soutien à une des ressources humaines parmi les plus significatives au Sénégal : la création artistique. »


Gérard Sénac, PDG d’Eiffage Senegal

Dates clés

  • 1993 : l’entreprise Fougerolle, devenue Eiffage plus tard, soutient pour la première fois un évènement culturel : une exposition du peintre Jacob Yacouba au Musée de l’IFAN. Dans les années suivantes des appuis ponctuels aux artistes montrent un intérêt de plus en plus tourné vers l’art contemporain.
  • 1998 : Gérard Sénac réfléchit à un concept qui lui est cher, l’Art et l’Entreprise. Une Entreprise destinée à devenir un modèle de qualité doit s’investir et s’occuper du développement culturel du pays, bien au-delà de quelques sponsorisations. La passion de Gérard Sénac pour les arts visuels donne le départ à une suite exponentielle d’évènements qui feront histoire.
  • 1999 : Le rythme soutenu d’évènements organisés par l’Entreprise émaille en continu le calendrier culturel du pays. Le Siège d’Eiffage, bâtiment classé "patrimoine historique", se transforme souvent en salle d’exposition. Les artistes les plus importants de la scène sénégalaise sont exposés sur ses cimaises. Ousmane Sow, Ndary Lo , Soly Cissé, Souleymane Keita et tant d’autres ont toujours considéré Eiffage comme un partenaire privilégié.
  • 2002 : début du soutien à la Biennale de Dakar (toujours en cours depuis 8 éditions consécutives)
  • 2008 : Création de la Collection Eiffage
  • 2012 : Début du soutien au « Partcours » (toujours en cours après 7 éditions consécutives)